Logo
La Lamborghini Asterion : une voiture branchée

La Lamborghini Asterion : une voiture branchée

Lamborghini Asterion

Lamborghini Asterion

La semaine dernière avait lieu le Salon de l’Auto à Paris, aussi appelé le Mondial de l’Automobile.

Ce salon organisé dans la Ville Lumière est l’occasion pour les constructeurs de dévoiler leurs plus récentes innovations. Avouons que c’est pas mal plus chouette que les quelques annonces auxquelles nous avons droit à Montréal.

La voiture que vous voyez en photo vient tout juste d’être dévoilée à Paris. Avec son allure démoniaque, vous aurez sans doute deviné qu’il s’agissait d’une Lamborghini. Le titre aide, j’en conviens. Alors, qu’est-ce que ce drôle de concept a de spécial?

Il s’agit en fait de la première voiture Lamborghini qui aura à son bord des piles, et un moteur électrique. Les piles seront rechargeables à la maison, à l’aide d’un système de branchement
similaire à ce que l’on retrouve dans plusieurs modèles.

Lamborghini ne présente pas l’Asterion comme une super voiture, mais plutôt comme une « super touriste ». Il s’agirait d’une voiture pour parcourir de longues distances dans le luxe, le confort, les performances et l’économie d’essence.

Effectivement, même si ce dernier terme n’est pas le fort de Lamborghini, la compagnie au taureau avance déjà des chiffres du genre de 4,12 litres au 100/km. Ce n’est pas beaucoup.

N’allez pas croire qu’une faible consommation d’essence affectera les performances du véhicule. L’alliance d’un moteur à essence et d’un moteur électrique sous le capot devrait produire 900 chevaux, qui entraîneront joyeusement les quatre roues de la voiture. Toute cette puissance permettra à l’Asterion de faire le 0-100 km/h en moins de trois secondes, et de poursuivre jusqu’à la vitesse de 320 km/h.

L’air du temps

Même si la voiture reste un véhicule concept, elle démontre toutefois les intentions de Lamborghini de se diriger tranquillement vers l’hybridation de ses véhicules.

En ce moment même, les véhicules les plus démentiels sont hybrides. Que vous pensiez à la McLaren, Ferrari ou Porsche, les véhicules les plus rapides de chacune de ces compagnies sont dorénavant hybrides.

C’est la même chose du côté des Japonaises. La prochaine NSX, de Honda, sera hybride, tout comme la prochaine Supra de Toyota et la prochaine GT-R de Nissan. Même Mazda risque de se diriger vers cette option pour la prochaine RX-7.

Peut-être que l’électrification des voitures à grande échelle tarde à venir, mais l’hybridation continue à nous montrer tout son potentiel, et toute sa raison d’être.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*