Logo
La BMW M235i

La BMW M235i

La petite Série-1 de BMW a connu un certain succès au Québec.

Avec son petit format et ses deux portes, elle a conquis un certain public à la recherche d’une petite voiture sport.

BMW a même fait une version « M » (performante) de la voiture, qui portait le nom de 1M. Pourquoi pas M1, comme il y a la M3, M4, M5, M6? Tout simplement pour se garder la possibilité de refaire la M1, légendaire super voiture de la marque.

Qu’importe, la Série 1 est aujourd’hui la Série 2. J’ai fait l’essai de la version sport, la M235i, et voici ce que j’en ai pensé!

Points positifs

Si vous avez écouté mon essai vidéo de la Mazda MX-5, je parlais des voitures sportives qui, de nos jours, sont trop assistées et qui ne procurent plus
autant de plaisir qu’autrefois. En dépit du fait que la M235i est assistée par beaucoup d’ordinateurs et de systèmes électroniques, elle procure énormément de plaisir.

Son châssis est d’une rigidité ­exemplaire, le volant est précis, et la transmission manuelle à 6 rapports est sans reproche.

La voiture est mue par un moteur 6 cylindres en ligne turbocompressé développant 322 chevaux et 332 livres de couple. Ce moteur, bien que pas ­renversant, est très agréable. Surtout dans une voiture si petite et si légère.

La M325i est un véritable kart de la route, qui fait comme un gant à quelconque conducteur à la recherche de sensations fortes.

Points d’amélioration

Le principal défaut de cette voiture est d’être trop unidimensionnelle.

Les places arrière sont symboliques. Elles font office de figurantes, pour titiller vos amis qui aimeraient faire un tour avec vous, mais qui au fond ne pourront même pas s’asseoir.

Ça, c’est pour la Série 2 en général. La M235i, elle, combine des places arrière inexistantes avec une ­suspension très rigide, idéales pour la conduite sportive, mais pas très ­adaptées à la réalité.

La M235i est une super bagnole, très performante, mais que je vois mal employée tous les jours par quelqu’un.

Qui achète?

Les gens qui achèteront une BMW M235i ne doivent pas s’attendre au confort princier que nous sommes en mesure d’espérer d’une berline de luxe allemande. C’est une automobile qui s’adresse à ceux et celles qui veulent une petite sportive pleine de fougue.

C’est également une excellente voiture pour les amateurs de track day. Elle se sentirait à l’aise sur une piste… bien plus que sur la route.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*