Logo

Distraction au volant

Un récent sondage réalisé par une compagnie d’assurances révèle que 95 % des répondants savent que la distraction au volant entraîne des amendes, mais que seulement 7 % d’entre eux sont dissuadés par ces dernières à changer leur façon de conduire. En fait, selon les mêmes répondants, c’est la sensibilisation aux dangers de la distraction au volant qui a le plus grand effet dissuasif.

De leur côté, 89 % des adolescents ayant participé au sondage feraient part au conducteur de leur inquiétude si ce dernier se laissait distraire. Pourtant, nombre d’entre eux admettent se laisser distraire eux-mêmes quand ils conduisent.

Parmi les distractions les plus courantes révélées dans le sondage, mentionnons le réglage de la radio ou du lecteur de musique (82 %), le fait de manger ou de boire (59 %) et de parler au téléphone sans dispositif mains libres (15 %).

Source : EN

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*